Débutant : 5 conseils précieux pour apprendre le Chinois

你好 ! Vous souhaitez débuter l'apprentissage de la langue Chinoise, mais vous vous posez encore quelques questions : “Pourquoi apprendre le Chinois ?”, “Par où commencer ?”, “Combien de temps me faut-il pour parler couramment” ? ou encore “Comment rester motivé dans l’apprentissage d’une langue vivante”.

Nous vous proposons dans cet article, réservé aux personnes désireuses d’apprendre le Chinois, les meilleurs conseils et outils pour débuter. Et pour ne pas finir comme beaucoup de personnes, c'est-à-dire, apprendre pendant des années et ne toujours pas être en mesure de parler Chinois et avoir ce désagréable arrière goût d’avoir perdu son temps...

"Si j'avais connu Chineeze avant..."

Commençons sans plus attendre avec nos 5 conseils pour les personnes qui souhaitent apprendre le Chinois !

Parlons investissement

L’histoire de la Chine (aussi appelée l’Empire du milieu 中国) commence avec l’histoire de l’écriture, un millénaire avant JC [1]https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_la_Chine. Tout au long de son existence, celle-ci a vu apparaître et disparaître une vingtaine de dynasties. La plus connue reste celle des Hans 汉 connue comme l'âge d’or de la Chine. [2]https://fr.wikipedia.org/wiki/Dynastie_Han

C’est dans cette période, encore sous forme de plusieurs peuples, que la Chine a été unifiée en une seule institution impériale et que le confucianisme a été adopté comme idéologie. Le clan des Hans représentant la majorité de la population, 80% de la population a finalement adopté l’écriture de ce clan, d’où le nom de l’écriture : “Hanyu” 汉语 (littéralement “l’écriture du clan Han”).

A notre époque, avec plus de 1,12 milliards de personnes sur terre parlant le Mandarins, le Chinois est la langue la plus parlée au monde après l’Anglais (1,26 milliards). [3]https://www.ethnologue.com/statistics/size

Plus d’une personne sur 10 parle chinois dans le monde
Objectif Chinois | TOP 10 des langues les plus parlées au monde
Top 10 des langues les plus parlées au monde, 2020 (www.ethnologue.com)

Le Chinois a d’ailleurs influencé les langues environnantes, tout comme le latin a influencé les langues occidentales. Le Japonais l’intègre complètement dans ses Kanjis, tandis que le Coréen s’en inspire profondément, malgré la récente simplification de leur écriture. Comprendre le Chinois ouvre donc les portes à beaucoup d’autres langues asiatiques.[4]https://fr.wikipedia.org/wiki/Langues_chinoises

La Chine a pris une place économique majeure dans l’économie mondiale, faisant même de l’ombre aux U.S.A. [5]https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89conomie_de_la_r%C3%A9publique_populaire_de_Chine avec une croissance explosive dans ses exportations et ses importations depuis les années 2000.

Croissance de Chine dans l’économie mondiale

Investir dans l'apprentissage de la langue Chinoise, c’est un gage de réussite dans un avenir beaucoup plus axé vers l’Orient. C’est d’ailleurs ce qu’ont compris plusieurs de nos étudiants avec l’ouverture de leur activité à l’import/export en Chine, ou pour orienter leur carrière vers l’Asie.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les 20 radicaux indispensables

Pour résumer : Le Chinois étant la deuxième langue la plus parlée au monde, couplé au fait que la Chine prend une place de plus en plus importante dans l’économie actuelle, apprendre le Chinois est un investissement dans l’avenir.

Devenir un dictionnaire sur pattes pour “parler chinois” ?

85 568, c’est le nombre de caractères recensés par le 中华字海 (zhōnghuá zìhǎi), le plus grand dictionnaire chinois disponible à l’impression. Chaque enfant dès son plus jeune âge se voit recevoir une édition et doit l’apprendre par coeur, jusqu’à sa majorité. C’est donc la méthode que nous vous recommandons pour apprendre… [6]https://en.wikipedia.org/wiki/Zhonghua_Zihai

Shocked What Is It GIF
85 ... 000 ... caractères par coeur ?!

Mais non, nous vous taquinons ! <3 Tout cela est bien entendu faux.

Même si cet ouvrage existe réellement, vous n’aurez absolument pas besoin de connaître autant de caractères pour parler couramment Chinois. En effet, un chinois natif connaîtra environ 10 000 à 15 000 caractères.

Note : Pour la comparaison, la langue Anglaise, c’est un total de 171,476 mots en usage d’après l’Oxford English Dictionary; tandis que pour la langue Française, 135 000 mots recensés dans notre cher Larousse Dictionnaire de français. [7]https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_dictionaries_by_number_of_words Tout ça pour montrer que ce n’est pas le nombre total de mots qui compte.

Un niveau très avancé en Chinois, pour un étranger, est généralement entre 3 000 et 5 000 caractères. [8]https://fr.wikipedia.org/wiki/Caract%C3%A8res_chinois A partir de 2 500 mots, vous saurez gérer 98% des discussions en chinois (niveau HSK5). A partir de 1 200 caractères connus et maîtrisés, vous avez déjà un niveau avancé et vous serez capable de mener 90 % des discussions que vous rencontrerez, ce qui correspond d’ailleurs au niveau HSK4. [9]https://fr.wikipedia.org/wiki/Test_d%27%C3%A9valuation_de_chinois

Pour résumer : Avec 1 200 mots, vous serez capable de mener à bien 90 % des discussions en Chine. Avec un apprentissage de 3 mots par jour, pendant un an, vous atteignez tout simplement : 365 x 3 = 1095 mots ! Donc en un an, vous pouvez atteindre un excellent niveau si vous êtes assidu !

Malgré le fait que la langue Chinoise est très stigmatisée en France, avec des expressions populaires telles que “C’est du chinois pour moi”, pour indiquer que quelque chose est incompréhensible, il est important de garder à l’esprit que …

Ce ne sont que des histoires !

Certaines personnes racontent des histoires, pour mettre en valeur leur “succès” ou justifier leur “échec” dans l’apprentissage du Chinois ou pour se vanter. Par exemple :

  • “Pour apprendre le Chinois, il faut connaître par coeur une suite de trait, les écrire 100 à 200 fois chacun...”
  • “Il faut apprendre à compter le nombre de traits pour retrouver un mot dans le dictionnaire...”
  • “Cela prend des années de pratique...”
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Quel objectif se donner pour apprendre le chinois ?

Et si je vous disais que le Chinois, ce sont des histoires... mais pas celles citées au dessus...

Ce ne sont que des histoires !!

En effet, derrière la majorité des caractères Chinois se cache un monde d’histoires, de culture et de légendes qui n’attendent qu’à être explorés. En découvrant ce qui se cache derrière les caractères, vous comprendrez davantage la Culture Chinoise, mais surtout, vous apprendrez des mots sans vous en rendre compte. C’est ce que nous conseillons lors de nos événements et nos programmes de formation.

Le Storytelling est d'ailleurs un excellent moyen pour apprendre Chinois. N’apprenez pas le caractère en lui-même, mais écoutez l’histoire derrière chaque caractère pour que celui-ci vous revienne en repensant à son histoire. A travers Chineeze, nous partons à la recherche de ces histoires passionnantes pour vous les raconter.

Prenons sans plus attendre quelques exemples :

Comme vous avez pu le voir, en vous souvenant de l’histoire, vous n’avez plus besoin de connaître les caractères en eux-mêmes..

Alors ? N’est-ce pas ce que nous vous avons promis ? Ce ne sont que des d’histoires ! 🙂

Cette technique fonctionne dans un très grand nombre de cas et permet d’apprendre un très large panel de mots en s’amusant. Il y a des cas où cette technique ne peut s’appliquer, mais en attendant, certain élèves motivés, ayant auparavant pris des cours des instituts reconnus avaient surpris leur ancien professeur, car ils avaient largement progressé en très peu de temps.

Ca y est, vous êtes résolu à apprendre le Chinois ?

Alors, attention, la technique ci-dessus seule ne fonctionne pas,…

Il est primordial d’apprendre le chinois sous certaines conditions

Beaucoup de personnes prennent de bonnes résolution en début d’année et une étude montre que seulement 46% des personnes les tiennent une fois la barre des 6 mois passée. Alors qu’en est-il si je prends la résolution d'apprendre une langue telle que le Chinois ? [10]https://europepmc.org/article/med/11920693

D'autres études montrent qu’il existe tout simplement de bonnes et de mauvaises pratiques pour atteindre les résultats que l’on souhaite. Des psychologues ont identifié cinq conseils pour aider à maintenir ses résolutions [11]https://www.theguardian.com/science/2006/dec/29/psychology.uknews :

六。Un dernier conseil en bonus : mais qui vient de notre expérience auprès de nos élèves et non pas de scientifiques. Nous avons constaté que pour apprendre une langue ou pour pratiquer une passion, il est bien plus plaisant et efficace de le faire avec des partenaires.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les 20 radicaux indispensables

Cela permet de partager des moments uniques et de se comprendre dans les moments plus compliqués.

Après, même avec tous les plus beaux conseils du monde (dont les 6 plus importants sont au-dessus :p ) Il faut toujours rester vigilant pour éviter...

Les démotivateurs

Oui oui, nous l’oublions souvent, mais l’impact de notre entourage est énorme et il n’y a rien de pire que d’avoir des personnes démotivantes dans son entourage et surtout pour l’apprentissage d’une langue.

Nous avons déjà vu des personnes souhaitant se mettre au Chinois, mais qui ont reçu des remarques et des questions déplacées de leur entourage. Tout ça pour finalement se justifier, se rabaisser et revenir sur leur choix d’apprendre de Chinois. Cela nous a fait mal au coeur, car il n'y a rien de pire que de voir une flamme de motivation d'éteindre...

Après, il faut aussi éviter d’écouter les discours disproportionnés, certaines personnes se sont dit qu’elles voulaient économiser et apprendre avec seulement une application ou un livre, c’était bien pour se donner un aperçu du chinois, mais après quelque temps, elles découvrent que leur motivation décline et que le temps passe aussi. Nous retrouvons alors des personnes démotivées et incapables de parler Chinois après plusieurs années. Celles-ci propagent alors l’idée que le Chinois est “impossible”, trop “difficile” ou “inutile”. Rien de pire comme discours, cela est leur échec et non le vôtre.

Et en face, d’autres personnes diront maîtriser le Chinois et dire que c’est très très facile. Que seules 3 minutes par jour suffisent pour devenir bilingue. Encore un discours à éviter. Nous aimerions bien vérifier leur niveau.

Même un bébé peut le faire ?!

L’apprentissage de la langue Chinoise est un réel investissement sur le long terme. Cela n’est pas aussi difficile que beaucoup souhaitent l’admettre, mais cela reste un investissement. Et comme pour tout investissement, sans exception, il y a un prix à payer.

Pour résumer : Si vous savez que le Chinois est fait pour vous, que vous êtes prêt à vous investir, vous découvrirez que l'investissement pour apprendre cette langue n’est pas si démesuré par rapport à ce que cela vous apportera. Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit pour entamer l’apprentissage de cette formidable langue !

A très bientôt pour la suite,
再见
Fangwei et Kelvin

Débutant

en Chinois ?

Reçois gratuitement

ton kit de démarrage !

SITE CONFORME R.G.P.D. - Vos données sont protégées !
En cliquant sur le bouton ci-dessus, vous consentez à recevoir par email nos informations pratiques sur la technique et la basse, et acceptez notre Politique de Confidentialité. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire d'un simple clic ou modifier vos informations.Vos données sont gardées en sécurité et ne sont JAMAIS transmises à des partenaires externes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CHINEEZE © Copyright 2016-2021