La meilleure application pour apprendre le chinois

Vous souhaitez apprendre de nouveaux mots et les mémoriser sur le long terme, nous allons voir quelle est la meilleure application mobile pour apprendre le chinois à utiliser.

Mémoriser le vocabulaire sur le long terme

Nous allons voir aujourd'hui une application afin de mémoriser le vocabulaire sur le long terme. Lorsqu'on apprend une nouvelle chose au bout de seulement quelques jours, on en oublie plus de la moitié. Le cerveau a tendance à faire le tri. Faire le tri, car sinon nous devrions mémoriser beaucoup trop d'informations. Et lui, son but, c'est d'être optimisé. Du coup, lorsqu'une information n'est pas utilisée assez régulièrement. Poubelle! Le problème, c'est que quand on veut apprendre le chinois, on fait affaire au même processus de tri, ce qui fait que si on apprend des nouveaux mots, mais que l'on ne les revoit pas régulièrement, le cerveau, il les jette. Il vous faut une routine pour faire comprendre à votre cerveau qu'il ne faut pas mettre des informations à la poubelle.

Pourquoi nous perdons notre chinois ?

Des scientifiques ont mis en lumière ce phénomène et ils en ont dressé une courbe qu'on appelle la courbe de l'oubli. Celle-ci explique que si nous apprenons un nouveau mot, nous l’oublions au bout de deux ou trois jours. Mais si pendant ces deux ou trois jours nous revenons dessus, cette fois ci la mémoire s'en souviendra mieux et sera capable de s'en souvenir à peu près cinq, six jours, voire plus. Mais si pendant ce laps, on revoit encore une fois ce mot, la durée va encore augmenter. C'est ce qu'on appelle la mémorisation espacée. Grâce à cette méthode, il est possible d'apprendre un grand nombre de mots, mais de revenir uniquement sur les mots dont nous arrivons à la fin de la courbe, au moment où on va commencer à les oublier.

La meilleure application : AnkiApp

Sachant qu'à chaque fois qu'on revoit un nouveau mot, cette période augmente. On peut ainsi apprendre de plus en plus de mots. Dans la pratique, l'application la plus connue qui se sert de cette technique de mémorisation espacée et Ankiapp. Ankiapp, fonctionne avec un système de carte avec un recto et un verso. Grâce à cela, on peut y marquer une question et de l'autre côté, la réponse. Il nous suffira de dire à l'application si nous avions trouvé la réponse ou pas pour que l'application toute seule, via cette méthode scientifique de l'oubli, qu'elle soit capable de déterminer quand est ce qu'elle va nous la remontrer. Ainsi, en faisant confiance à cet algorithme, vous n'avez plus qu'à vous concentrer sur les questions et les réponses. Donc ça peut être pour l'apprentissage du chinois, du vocabulaire, des phrases, de la grammaire ou voir des reconnaissances audio. Ce que je vous propose, c'est que l'on regarde désormais comment installer Ankiapp sur votre téléphone. Comment le régler, le configurer et ainsi profiter de cette méthode scientifique.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   HSK Chinois : Le test d’évaluation officiel

C'est parti! Let's go! 

Introduction à AnkiApp

L'icône de Ankiapp  est celle qui se trouvent tout en bas à droite. Quand on clique dessus, on arrive sur le tableau de bord. On y retrouve dans un premier temps les informations qui sont le nombre de cartes que j'ai révisé aujourd'hui. Ici, dans ce cas-là, je n'en ai pas encore révisé le nombre de cartes réalisées par jour.

Puis le nombre de cartes depuis que j'ai installé l'application.  Donc sur ce téléphone, je suis à plus de 10.000 utilisations. C'est dire que ça fait un peu plus de 3 mois que je fais tous les jours 100 cartes. En dessous, on voit du coup mes scores. Là, ils ne sont pas exactement lisses parce que je fais bien 100 cartes par jour, mais il m'arrive de le faire souvent le soir, tard ou minuit. Donc, ça m'arrive du coup que j'ai des décalages au niveau des jours. Ensuite en dessous, on retrouve la liste de mes decks, de mes jeux de cartes.

Rechercher un deck pour apprendre le chinois

Dans votre cas, quand vous arriverez sur l'application, la liste des decks sera vide. Pour rajouter un deck ou un jeu de cartes, il suffit d'aller en bas sur la loupe. Dans la barre de recherche en haut, vous tapez votre niveau en hsk par exemple au niveau hsk 3 et vous trouverez tout un tas de decks déjà créés par d'autres personnes pour vous aider à apprendre tout le vocabulaire hsk 3. Vous pouvez aussi trouver d'autres contenus intéressants tels que des grammaires. Souvent, les decks sont en anglais, par exemple. Ici, on peut voir hsk 3 grammaires avec des exemples. Si on prend le premier, on a un aperçu des différentes cartes qu'il contient et la manière de construire des phrases. 

Deux approches

Utiliser des decks de chinois existants

Il existe deux approches avec Ankiapp  la première ça va être de télécharger des decks déjà créés par d'autres personnes. Il vous suffit du coup de le télécharger et commencer à pratiquer. L'inconvénient avec cette méthode, c'est que les decks créées par d'autres personnes ne peuvent pas être modifiées. Donc, si vous téléchargez un deck de hsk 1, vous ne pourrez pas partir de ce deck et rajouter de nouveaux mots. Ce qu'il faut savoir, c'est que Ankiapp App fonctionne avec un score par deck. Si vous téléchargez un DECK de niveau hsk1 déjà créé, quand vous atteindrez le score maximum, il vous faudra télécharger un deuxième deck pour continuer à apprendre de nouveaux mots. Le problème que j'ai rencontré, c'est qu'au bout d'un moment, j'avais en moyenne trois à quatre DECK en même temps et du coup, je devais tous les apprendre un par un séparément. Je préférais vraiment la méthode de n'en avoir qu'un seul qui contient tout mon vocabulaire.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Business Chinese Test (BCT) : atout majeur dans le milieu professionnel

Créer son deck personnalisé en chinois (recommandée)

Du coup, on en arrive à la deuxième méthode. Celle que je préfère, c'est de créer son propre deck. Au début, ça prend plus de temps parce qu'il faut recréer toutes ses propres cartes soi-même pour retrouver les ressources. Mais ça donne deux gros avantages. Le premier, c'est que vous n'êtes pas bloqué avec le nombre de cartes. Vous pouvez mettre les cartes au fur à mesure que vous apprenez des mots. Mais ça peut être d'abord du vocabulaire hsk 1, puis ensuite du vocabulaire hsk 2, etc. C'est ce que j'ai fait dans mon cas. Le deuxième, énorme atout, c'est que en remplissant vos cartes, vous avez besoin de bien structurer votre information. Et ça, vous êtes déjà dans la mémorisation. Du coup, ce que j'ai fait, c'est que tous les tous les ouvrages que j'ai lus, j'ai intégré le vocabulaire. Quand j'ai parlé avec des gens, tous les mots et les expressions que je ne connaissais pas, je les ai intégrés, etc. Ce qui fait que j'ai une liste beaucoup plus complète et qui représente mon niveau.

Comment réviser son chinois avec AnkiApp?

Je vous propose maintenant de voir comment utiliser Ankiapp. Prenons par exemple l'exemple de mon deck. Les mots en chinois qui est le deck que j’ai créé moi-même, une fois que j’ai créé mes cartes et je vous montrerais comment le faire juste après. Il vous suffit ensuite de cliquer sur Révisons pour voir apparaître un mot. Par exemple, ici, gàosu le mot informer. Je n'ai plus qu'à cliquer sur Retourner et voir quelle a été la réponse. Donc, on a bien le mot gàosu où j'ai écrit le pinyin, la traduction en français ou là du coup, je sais que c'est un verbe qui signifie dire informer. Et ensuite, moi, ma structure, c'est ici que je mets une phrase d'exemple. Progressivement je ne mets plus la version en français. Ici je connais ce mot. Ça a été facile pour moi de le retrouver. Je clique donc sur Facile et l'application me montre du coup le mot suivant. Ici, on arrive sur le mot Luse « vert ». Donc, quand je retourne la carte, on arrive bien sur le mot avec le pinyin et la définition en français, qui est l'adjectif. Là, je mets donc facile. Par exemple, ce mot me pose souvent des difficultés. Il signifie « tourner » zhuan. Là, je m'en suis souvenu, mais généralement, je le trouve au bout de 5 à 10 secondes, voire je n'arrive pas à le retrouver. Dans ces cas-là, si j'arrive à le retrouver en moins de 10 secondes, je mets bien si ça me prend vraiment du temps, mais difficile. Et si je fais une erreur, que ce soit au niveau du pinyin, du mot ou quoi que ce soit, je marque échec. Ainsi, l'application est capable de savoir si le mot était facile ou non et elle se sert de son algorithme. Avec le concept de courbe d'oubli pour me le remontrer plus tard.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Comment dit on bonjour en chinois ?

AnkiApp | Créer de nouvelles cartes de révision en chinois

Maintenant, ajoutons un nouveau mot, par exemple le mot jingli qui signifie « manageur ». Si je vais dans le menu en haut à droite et que je fais une nouvelle carte ici, je pourrais saisir ce qu'il y a sur la partie recto et aussi sur la partie verso. Je clique donc sur front et je vais marquer le mot en chinois. J'active le clavier. jingli, qui est ce mot là. Ensuite, je fais suivant et je vais mettre le pin in donc là jingli. En français, c'est quoi? C'est un nom. Donc j'écris « manageur ». Et ensuite, lorsque j'ai un livre ou quoi que ce soit, incluant une phrase, je viens l'écrire ici. Je vais rester sur ça pour le moment, une fois que c’est done je reviens en arrière et je la sauvegarde. 

Ainsi. Quand je reviens en arrière, je peux voir que tout en haut dans la liste de mes cartes, le mot jingli est apparu en tant que nouveau. Si je reviens en arrière, il apparaît là et quand je réviserai ce sera un des mots qui reviendra en premier. Voilà. Du coup, il ne vous reste plus qu'à créer vos propres cartes ou à télécharger des decks déjà existants et de commencer à réviser votre chinois.

L'objectif que je me donne avec chacun de mes decks, c'est de dépasser la barre des 80 % et de la maintenir. Quand j'arrive à un score de 80 % (c'est à dire un score général de B). Je rajoute de nouveaux mots. C'est ainsi que je m'assure d'accroître mon vocabulaire en m'assurant de maîtriser le vocabulaire déjà acquis. Ce que je conseille, ça va être de pratiquer lorsque vous commencez et que vous souhaitez juste maintenir votre niveau, de réviser une vingtaine de cartes par jour si vous souhaitez augmenter et vous améliorer. Vous pouvez passer jusqu'à 50 ou 100 cartes. Ça permet vraiment de développer son vocabulaire et vous aurez ensuite, sur l'interface, juste ici, la possibilité de voir vos scores, de voir votre progression. Je considère personnellement que c'est la meilleure application pour apprendre. Il en existe en effet beaucoup qui peuvent partir sur des sortes de jeu, etc. Mais je ne trouve pas ça forcément utile, sachant qu'on revient très souvent dans la théorie avec des choses assez répétitives. Donc, j'aime vraiment ce concept de m'aider seulement à mémoriser et je me sers des autres méthodes en pratiquant ou en faisant des cours, en parlant avec des gens pour vraiment mettre en pratique.

Si vous avez déjà un niveau en chinois et que vous souhaitez vous y remettre, vous trouverez sur notre site une formation gratuite de 7 jours avec nos meilleurs conseils pour reprendre tous vos acquis et pour pouvoir viser un niveau professionnel. Vous trouverez le lien dans la description. 

Sur ce, je vous dis très bonne journée et très vite viennent.

Disponible en précommande

CHINEEZE © Copyright 2016-2021